Rentrés depuis quelques temps maintenant dans notre région des Hauts de France, on a retrouvé la pluie quasiment en non stop depuis 1 mois. Du coup, pour s’évader un peu, on vous propose aujourd’hui d’aller faire un tour du côté du désert le plus aride au monde : le désert d’Atacama ! Promis, 0 pluie au rendez-vous ! On vous a préparé une série d’articles pour vous présenter un itinéraire de 5 jours afin de profiter un maximum de San Pedro de Atacama et de ses alentours. En voiture, en excursion, en vélo, on vous dit où vous pouvez vous rendre, comment, combien ça coûte et surtout… à quel point c’est beau ! L’aventure vous tente ? On embarque tout de suite pour le premier jour de notre programme !

On vous le dit tout de suite, ce programme en 5 jours sera dense. On est quasiment allés dans toutes les destinations dont on vous parle et découvert tous ces endroits, mais on est restés presque 9 jours à San Pedro de Atacama. Parce qu’on est tombés sous le charme de cette région. Parce qu’on voulait prendre notre temps. Et aussi parce que c’était notre dernière étape en Amérique du Sud !

On vous demande de vous mettre en situation.

Vous venez d’arriver à San Pedro de Atacama, et vous préparez votre itinéraire pour les journées à venir.

Ça y est ? Vous y êtes ? Allez, on vous présente tout de suite le programme, même si l’article d’aujourd’hui se limitera au premier jour !

Tous à bord, accrochez votre ceinture, prenez votre crayon et votre papier, et profitez de la visite, c’est parti ! Pour que cela soit plus digeste, on va découper ce programme en article jour par jour, en vous rappelant à chaque fois le programme en préambule !

J1 – Vallée de la Mort & Vallée de la Lune

On commence nos aventures dans le désert d’Atacama par une destination à seulement quelques kilomètres de San Pedro. Pour cette première journée de notre programme, vous aurez l’impression d’être sur une autre planète.

Vallée de la Mort

On vous propose d’abord de passer la matinée pour découvrir la Vallée de la Mort, située en pleine Cordillère de Sel. Certains l’appellent aussi Valle de Marte (vallée de Mars), et vous comprendrez vite pourquoi en vous y promenant. Vous pourrez traverser cette vallée jusqu’aux falaises qui la surplombent pour en apprécier une vue étonnante, qui vous fera peut-être penser aux photos de la planète rouge. Tout ici est ocre, brun, rouge. Parfois blanc, quand vous croisez un petit étang de sel asséché. Et surtout, tout est relief, et on s’en aperçoit vraiment une fois arrivé au sommet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pensez à mettre de la crème solaire et à prendre votre chapeau, le soleil tape fort ici !

On s’y était rendus en voiture, et on avait finalement dû rapidement se garer et continuer à pied pour ne pas enliser notre van. Hyouki avait adoré cette petite randonnée, qui nous avait pris 3 heures environ. Lorsqu’on s’est promenés, on était presque seuls, et on est complètement tombés sous le charme de cette vallée, surréaliste. Et si le cœur vous en dit, vous pourrez même louer un sandboard pour pratiquer ce sport sur l’énorme dune qui se trouve en plein milieu de la vallée !

Infos pratiques !

  • Comment peut-on s’y rendre : en vélo, en excursion en groupe, en excursion à cheval, ou en voiture (4×4 seulement si vous voulez faire la traversée de la vallée)
  • Prix par personne de l’entrée : 4.000$ par personne, soit environ 6€ (en mai 2016)
  • Meilleur moment de la journée pour y aller : le matin tôt, ou en fin d’après-midi, pour profiter d’une lumière plus douce
  • Dog friendly ? : Oui, les chiens peuvent randonner à vos côtés dans la Vallée de la Mort !

 

Vallée de la Lune

Après cette première découverte qui donne l’impression d’être sur Mars, on vous emmène passer l’après-midi sur la Lune ! Bon, en fait, c’est juste à côté, mais vous aurez le sentiment d’avoir traversé le système solaire quand vous arriverez. Pour ça, il faudra aller découvrir la Vallée de la Lune. Un endroit qui porte bien son nom, avec des paysages hallucinants. Coincés entre la Cordillère de Sel, le désert et le salar d’Atacama, les reliefs et les formations géologiques de la Vallée de la Lune font rêver. A seulement 17 kilomètres de San Pedro, elle fait partie de la Reserva Nacional Los Flamencos, le parc national morcelé dans le désert d’Atacama. Dans notre programme, on vous propose d’y passer l’après-midi (il faut prévoir quelques heures pour ne pas être dans le rush). Vous pourrez commencer par vous perdre dans la caverne des sels (remplie d’énormes cristaux de sel !), monter un mirador pour découvrir la vue splendide sur la grande dune et l’Amphithéâtre, pour ensuite vous diriger vers Las Tres Marias, une autre formation géologique notable dans ce parc. Et si ça vous tente, vous pourrez finir par les mines de sel, tout au bout du parc ! On n’avait pas pu y aller, puisqu’on a mis beaucoup de temps pour découvrir le parc l’un après l’autre, Hyouki n’ayant pas le droit de sortir de notre van.

Enfin, notre dernière recommandation, c’est de vérifier le matin l’heure du coucher du soleil pour être au sommet du mirador face à la grande dune à cette heure. Vous assisterez alors à un spectacle de folie. D’un côté, le soleil qui se couche derrière le relief de la Vallée, et qui teinte de couleurs douces et dorées la grande dune et la vallée. De l’autre, un ciel dégradé, du bleu au violet, avec des notes d’orange et de rose, et surtout le volcan Licancabur. Une vraie toile ! Comme nous, vous repartirez sûrement de là des étoiles plein la tête ! 

Infos pratiques !

  • Comment peut-on s’y rendre : en vélo, en excursion en groupe, ou en voiture. Le parc est grand, vous aurez plusieurs arrêts à réaliser pour le découvrir dans son entièreté.
  • Prix par personne de l’entrée : 4.000$ par personne, soit environ 6€ (en mai 2016)
  • Meilleur moment de la journée pour y aller : le matin tôt, ou en fin d’après-midi, pour profiter d’une lumière plus douce, mais surtout du coucher de soleil.
  • Dog friendly ? : Non, votre chien devra rester dans votre véhicule si vous vous rendez à la Vallée de la Lune. La solution ? Visiter l’un après l’autre. L’un visite, l’autre reste avec le chien les fenêtres (et les portes) ouvertes pour bien supporter la chaleur 😉

 

Sur la route entre la Vallée de la Mort et la Vallée de la Lune, vous pouvez aussi aller du côté de piedra del Coyote, pour profiter d’un point de vue unique !

Piedra del Coyote
Crédits photo : panoramio.com

Alors, convaincu par le programme de ce premier jour ? A la fin de cette première journée, vous aurez peut-être des crampes si vous avez privilégié le vélo, peut-être des coups de soleil si vous avez oublié de vous mettre de la crème, sûrement du sable dans les chaussures après ces premiers kilomètres dans le sable, mais surtout, à coup sûr, vous irez vous coucher en revoyant tous ces paysages inoubliables en fermant les yeux.

Si le programme vous plaît, rendez-vous dans les jours à venir pour parler de la suite. La prochaine étape ? Un réveil matinal pour vous rendre aux geysers du Tatio, dans une autre vallée (celle de l’Arc en ciel !) et le plus grand site de pétroglyphes de la région.

Ça peut vous intéresser

Notre itinéraire – Voyage Connecté en Amériq... Si on vous présente déjà sur la page Notre Projet les grandes lignes de notre itinéraire, on fait aujourd'hui un focus un peu plus précis sur la route...
Voyager au Chili avec son chien Vous avez envie de dépaysement, d’histoire, de culture, de nature et de grands espaces ? C’est ce que le Chili va vous offrir ! En plus, vous avez de ...

À propos de l'Auteur

29 ans, passionné de photos, de nouvelles technos et de voyages, je viens du Nord de la France. Citoyen du monde (j'aime bien le terme !), j'adore le plein air, les randonnées en montagne, les promenades le long des plages... Connectés Déconnectés, c'est un projet qui me passionne dans toutes ses dimensions. Un an de découvertes, de fun et d'aventures, avec Aude et Hyouki !

1 Commentaire

  1. Quel article magnifique… éblouissement ! WAHOUH !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Fermer