Maps.me GPS hors ligne roadtrip

Après nos presque 23.000 km parcourus sur les routes d’Amérique du Sud lors de notre roadtrip, on revient aujourd’hui sur une application qu’on utilisait au quotidien pendant nos aventures en Argentine et au Chili : Maps.me. Présentation de cette application, retours d’expériences et avis, c’est ce qui vous attend dans l’article d’aujourd’hui !

Maps.me, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, Maps.me, c’est une application de GPS hors ligne disponible sur Android et iOS. C’est votre compagnon idéal pour un roadtrip à l’étranger. Il s’agit d’une application de cartographie GPS embarquant l’ensemble des fonctionnalités de guidage que vous connaissez dans votre GPS traditionnel ou les applications GPS connecté (guidage, préparation d’itinéraire, gestion des points d’intérêts) et basée sur OpenStreetMap, probablement l’un des systèmes de cartographie les plus à jour qui soient.

C’est surtout une application entièrement gratuite et bien réalisée, bien pensée et optimisée !

Dans les fonctionnalités qui nous plaisent particulièrement, on retrouve :

Gratuit, fiable, le GPS de roadtrip

On a utilisé Maps.me durant 6 mois pendant nos aventures au Chili et en Argentine. Et s’il lui arrive d’avoir quelques ratés, on a été épatés par les résultats offerts par l’application. Même sur des petites routes, Maps.me vous localise et vous guide. Sans être les pires du monde, les routes du Chili ou d’Argentine ne sont pas toujours les plus simples non plus, et Maps.me a toujours répondu présent. Les bases de données des points d’intérêts regroupés par catégories sont un vrai plus, et c’était particulièrement pratique pour trouver des stations essences sur la route, ou des banques et des supermarchés dans les petites villes. Maps.me nous a guidé jusque Ushuaïa sans souci ! Le guidage sur tablette et smartphone est bluffant, et l’application accroche le signal GPS sans souci. L’application bénéficie en plus de mises à jour régulières qui viennent l’enrichir de nouvelles fonctionnalités, et les développeurs sont très à l’écoute de la communauté. La dernière amélioration ? La possibilité de télécharger les cartes région par région, plutôt que pays par pays, avec à la clé un belle économie d’espace mémoire sur votre équipement.

Gratuit, fiable, efficace… on vous assure, on n’a pas d’actions chez Maps.me ! 🙂

Si l’interface est simple, elle est aussi efficace.

Malgré tout, on a quelques reproches à faire à l’application pour qu’elle soit vraiment complètement parfaite. On aurait aimé par exemple pouvoir choisir dans les préférences d’emprunter ou non des routes avec péages, d’éviter les autoroutes ou les routes non pavées, ou simplement de réaliser un itinéraire avec des étapes. Ce n’est pas encore possible, et cela peut être un manque, surtout en Europe par exemple, où on préfère parfois emprunter les petites routes que les grands axes quand on part en roadtrip.

On espère que ces fonctionnalités arriveront !

Et par rapport aux autres ?

A la lecture de l’article, vous vous direz peut-être « mais Waze fait bien plus que ça » ou encore « Google Maps sait aussi faire les fonctionnalités manquantes, et on peut télécharger des cartes hors ligne ». Oui, c’est vrai ! Mais il faut comparer ce qui est comparable. Waze et les applications du même style nécessitent par exemple une connexion à Internet. Du coup, à l’étranger… ce n’est pas toujours évident ! En ce qui concerne Google Maps, vous pourrez en effet télécharger des cartes pour les utiliser hors ligne mais… qui pèsent ! En plus de cela, il vous faudra actualiser les données des cartes tous les 30 jours au maximum. Au-delà, les cartes sont supprimées. Pas forcément évident quand on est au bout du monde, avec une connexion très lente.

En fait, les vrais concurrents de Maps.me se nomment Here Maps (la solution de Nokia qu’on adore aussi) et OsmAnd Maps & Navigation.

Le premier est très similaire à Maps.me, et présente les mêmes limitations. Il a l’avantage de disposer en plus d’un mode connecté qui vous fournira plus d’informations si vous avez du réseau. Par contre, il n’est pas possible d’importer ou d’exporter des listes de points d’intérêts au format .KML.

Here Maps GPS Hors Ligne

OsmAnd Maps & Navigation est aussi assez proche. On ne l’a pas testé, mais d’après ce qu’on a pu lire pendant nos recherches sur le meilleur GPS hors ligne, l’affichage de la carte est un peu lent quand on est hors ligne.

On vous laisse tester pour faire votre choix !

Finalement, on a aussi eu l’occasion de tester Sygic, un autre GPS hors ligne qu’on a adoré. Encore plus riche que Maps.me, avec une interface vraiment chouette ! Mais, le revers de la médaille est qu’il nécessite un abonnement premium relativement cher (100€ pour une licence à vie illimitée) pour bénéficier de l’ensemble de ses fonctionnalités. Autrement, sans ce premium, il y a trop de limitations pour vraiment profiter de Sygic et naviguer tranquillement. Vous aurez le droit à une quinzaine de jours gratuits pour tester et vous faire votre avis.

Vous l’aurez compris, nous, on est sous le charme de Maps.me, qu’on vous conseille vraiment si vous partez en roadtrip. Couplez-le à une petite tablette, et vous aurez là un super GPS à pas cher ! Un must have pour un roadtrip !

En bref :

Si vous avez déjà eu l’occasion de tester Maps.me ou d’autres solutions en roadtrip, n’hésitez pas à partager vos conseils, on est toujours preneurs !

Ça peut vous intéresser

7 fun facts sur les routes d’Argentine Les routes d'Argentine sont magnifiques. Elles sont toutes droites, très longues, très colorées. Quand on les emprunte, on se croit parfois seul au mo...
Partir en roadtrip avec son chien Partir avec son chien à l'étranger pour un grand voyage demande un peu de préparation. Pour autant, c'est tout à fait réalisable ! Sur les routes d'Am...

À propos de l'Auteur

29 ans, passionné de photos, de nouvelles technos et de voyages, je viens du Nord de la France. Citoyen du monde (j'aime bien le terme !), j'adore le plein air, les randonnées en montagne, les promenades le long des plages... Connectés Déconnectés, c'est un projet qui me passionne dans toutes ses dimensions. Un an de découvertes, de fun et d'aventures, avec Aude et Hyouki !

20 Commentaires

  1. Interessant comme article! De mon coté j’utilise Sygic mais je ne l’ai pas du tout payé ce prix là! (je crois que c’était moins de 50€ sur android), je l’ai acheté l’an dernier et utilisé au canada et pour mon road trip au maroc cet été!
    autre remarque qui n’a rien avoir : je voulais vous suivre sur hellocoton, mais on dirait que vous n’y étes pas c’est domage. (et le bouton fb ne marche pas sur mon pc).

  2. Non, c’est vrai qu’on n’est pas sur hellocoton 😉
    Sygic, c’est aussi une solution top, mais comme tu le dis, elle a le désavantage d’être payante. Du coup, Maps.me, c’est vraiment une bonne solution à nos yeux. Tu auras peut-être l’occasion de tester l’application pour un prochain roadtrip ! 😀

  3. A quoi servent les feux tricolores en haut à gauche ?
    Merci de votre réponse.

  4. De retour de 3 semaines à travers la Namibie, Maps-me s’est révélé être un assistant très utile pour trouver les stations service, les lodges et les campings un peu paumés ! La durée du parcours étant précisé, c’est utile quand on sait qu’il ne faut pas rouler de nuit !

  5. Personne n’a encore donné la réponse à la question : à quoi servent les feux tricolores en haut à gauche de l’écran??? Je dis bien une REPONSE pas des hypothèses !!!

    • Bonjour à vous ! Les feux tricolores permettent d’activer / désactiver l’info trafic sur la zone, lorsqu’elle est disponible (peu de chances en Patagonie, mais sur les grandes agglos et si vous avez de la connexion, c’est possible !)

      • Merci ! Voilà enfin une réponse qui semble plausible. En effet, lorsque l’on active-désactive les feux tricolores, apparait un surlignage en vert, jaune ou rouge sur le tracé du parcours sélectionné, selon l’importance du trafic.

  6. Une dernière (?) question : Comment sauvegarder un itinéraire que l’on vient de créer?? Il semble que chaque fois que l’on quitte l’application ou même un simple retour fait perdre les données de l’itinéraire. Il semble inconcevable de devoir recréer l’itinéraire à chaque fois !
    Me trompe-je ??

  7. bonjour, si je comprends bien : MAPS.ME peut s’utiliser simplement avec la « localisation » activée sur le smartphone, sans aucune connexion 4G (ou 3G), juste ?
    Est-il alors un gros consommateur de batterie ?
    merci

    • Bonsoir Michele 🙂
      Oui, c’est bien ça, pas besoin de 3G / 4G (à part pour télécharger la carte au début, ou pour la / les mettre à jour de temps en temps, mais un hotspot wifi une fois par mois suffit largement !).
      En revanche, je te confirme que c’est bien un gros consommateur de batterie (ça utilise la puce GPS du téléphone + l’écran allumé tout le temps). Le mieux c’est encore de l’utiliser en ayant son téléphone qui recharge. Il faut que tu comptes en gros 1% de batterie toutes les une à deux minutes avec Maps.me de lancer (en fonction de l’état de ta batterie bien sur). Autant dire qu’en environ 2h – 2h30, ton téléphone chargé se coupera.
      Bon voyage ! 🙂

      • Merci.
        N’y a t il pas moyen de telecharger le trajet ? Avant de se mettre en route ?

        • Bonsoir,
          Je ne suis pas sur de comprendre la question. En fait, une fois la carte téléchargée en amont (par exemple dans notre cas on avait téléchargé toute la carte du Chili et celle de l’Argentine), on n’a pas besoin d’internet pour créer un trajet. Il n’y a qu’à lancer l’appli (avec ou sans connexion, puisqu’on a déjà les cartes), à indiquer sa destination, et hop, le GPS nous indique la route 🙂
          Je ne sais pas si je suis clair 😀 Le plus simple est encore de télécharger l’app et de faire un test, c’est vraiment simple à utiliser !

          • Il y aurait moyen de planifier le chemin en ligne et ensuite d’exporter en fichier pr le lire hors toute connexion mm gps.
            Mais ça se ferait de mygooglemaps apparemment où on peut exporter des itinéraires. Je vais chercher. 😊

          • Ah, super ! En effet, ça pourrait aussi être intéressant 🙂

          • j’ai fait un essai en exportant une carte au départ de MyGoogleMaps et en envoyant alors les fichiers par email.
            Une fois sur mon smartphone, lorsque je clique sur le fichier joint, MAPSME s’ouvre automatiquement et ouvre le trajet.
            Malheureusement, c’est un trajet passif et donc je n’ai pas (encore) trouvé le moyen de démarrer le trajet pour qu’il soit actif. C’est-à-dire que MAPSME me guide en temps réel. Peut être devrais je faire des recherches pour voir si c’est seulement possible. (?)
            Si vous trouvez, je suis preneuse.

  8. Bonsoir,
    Lors d’un récent voyage à Cuba, l’appli Maps.me n’a pas fonctionné sur mon androïd alors qu’elle ne posait aucun pb sur l’iphone d’un ami. J’avais bien téléchargé la carte préalablement mais la localisation et le guidage gps n’a jamais marché. Il s’agit d’un vieux Galaxy S3 4G qui a entre 5 et 6 ans. Est ce que cela peut être la cause du pb. Est-ce que d’autres personnes ont rencontré ce type de difficulté sur Androïd ?
    Merci pour votre aide

  9. Bonjour et merci pour ce bel article. Je suis utilisateur de Sygic depuis quelques années. Je l’ai testé en Inde et sur la route à travers l’Europe jusqu’en Géorgie. Par contre, je découvre MapsMe que je souhaitais utiliser pour des balades en vélo ou pieds. Voici mon sentiment.
    1) Sygic tourne particulièrement bien pour le guidage en voiture. J’ai parcouru des millers de km sur des petites routes avec des instructions très « prévenantes » et sécurisantes, surtout de nuit. Il est sur ce point très assez exceptionnel, surtout comparé à MapsMe, qui s’avère être assez basique.
    2) Sygic nécessite en effet l’achat de cartes. Pour faire simple, j’ai acheté toute l’Europe et l’Asie. Il y a des promos assez incroyables (10/15€), il faut donc les acheter au bon moment. On ne place que ce dont on besoin, mais ça peut tout de même être assez volumineux, car ce sont souvent de grandes régions, voir tout un pays à télécharger. Les cartes sont parfois fausses/incomplètes quand on circule dans des « régions au bout du monde ». Mais n’est-ce pas le cas pour tous les systèmes ? À ce moment Google Maps s’avère être bien meilleurs… quand on peut se connecter.
    3) MapsMe, les cartes OpenStreetMaps sont extra, particulièrement pour se balader. Il permet l’importation de traces. Mais s’il les montre sur la carte, il ne sais pas les exploiter pour nous guider. Il faut rester les yeux rivés sur l’écran pour contrôler si on est ou pas sur le bon chemin… Je n’ai pas encore trouvé d’appli sympa ayant une fonction de guidage à partir de traces importées.
    4) Il me semble, mais je ne trouve pas d’infos objectives à ce sujet, que MapsMe consomme plus d’énergie que Sygic ou Google Maps.

  10. Bonsoir,
    J’ai téléchargé Maps.me mais je n’ai aucune indication vocale bien que j’ai activé la fonction. De plus, quand je rentre le numéro de la rue/avenue ce n’est pas reconnu et l’appareil ne trouve pas la destination. Quelqu’un peut-il m’aider?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Fermer